Mediapart : Une pénalité de 1,4 million au fisc français

Le bras de fer entre Mediapart et l’administration fiscale connaît un nouveau rebondissement. Le média est ligne est condamné à payer une pénalité de 1,4 million au fisc français et va faire appel de cette décision devant le Conseil d’État. Mediapart, contrôlé désormais par la fondation pour une presse libre, compte aujourd’hui 210.000 abonnés payants. En 2019, il a affiché un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros et un résultat net de 2,3 millions. «Et l’année 2020 a été très bonne», selon le fondateur du journal. En attendant le jugement du Conseil d’État, le journal va payer rapidement la pénalité qui était provisionnée dans ses comptes.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire