Grâce au soutien de l'OIF, Francophonie et Francophonu ne forment plus qu'un seul site internet!
francophonie francophonue

Diversité culturelle

17 octobre 2012 (observateur) - LA LANGUE FRANCAISE CONSACREE DANS LA NOUVELLE CONSTITUTION GENEVOISE: L'ASSOCIATION DEFENSE DU FRANCAIS SALUE LE VOTE DES POPULATIONS.

Pour la première fois en Suisse, la défense du français figure dans une Charte fondamentale. L'Association pour la Défense du française qui a contribué à la rédaction du nouvel article dans la Constitution de Genève s'en réjouit et appelle à plus d'égard pour la langue de Molière dans les organisations internationales notamment celles basées dans ce Canton, terre de Rousseau!

La nouvelle Constitution adoptée ce 14 octobre à Genève contient une innovation réjouissante. En effet, le texte prévoit à son art 5.2 que: «L’État promeut l’apprentissage et l’usage de la langue française. Il en assure la défense». Pour L’Association «Défense du français» qui avait émis cette proposition, «c’est une importante décision dans une ville internationale», lit-on dans un communiqué transmis par Daniel Favre, Secrétaire général de l'Association «Défense du français».


La disposition vise en particulier les publications officielles, de même que l’ensemble des activités publiques. Les défenseurs du français en Suisse soulignent pour s'en réjouir que François Longchamp, Conseiller d’État a déjà apporté sa contribution en remplaçant «Geneva Palexpo» par «Palexpo, Genève» et en donnant à Cointrin la dénomination «d’Aéroport international de Genève».

Le canton du Jura s’est également doté d’une loi sur l’usage de la langue et il est à espérer que d’autres cantons romands s’inspireront de ces exemples. «Le français n’est pas qu’un outil de communication, mais le fondement de notre culture. Une protection s’impose face aux anglicismes qui le polluent» note l'association pour la Défense du français présidée par Didier Berberat ( notre photo), Conseiller aux États qui, en apprenant la bonne nouvelle depuis Kinshasa où il participait au Sommet de la Francophonie, a tenu à saluer très vivement « l’adoption à Genève de la nouvelle Constitution.» qui consacre la défense de la langue française.

Il est à souhaiter que cet esprit gagne également les organisations internationales où le français est de plus en plus relégué, poursuit le communiqué.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye

©2013 siteweb.ch & c-active.ch