L’UPF France a un nouveau conseil d’administration

Par Isabelle Lépine / Le Podcast Journal / 28 Mars 2019

L’Assemblée générale de l’Union de la Presse Francophone s’est tenue le 26 mars 2019 à Paris, dans les locaux de l’AGIRC-ARRCO. Rappelons que « L’Union Internationale de la Presse Francophone est la plus ancienne association francophone de journalistes reconnue par les organisations internationales. Sa création précède celle de la de la Conférence des ministres de l’Éducation nationale des pays francophones qui est la première institution officielle francophone connue. Elle est née le 13 mai 1950, sous l’appellation d’origine d’Association internationale des journalistes de langue française (AIJLF), d’une initiative franco-canadienne ».

Le Président sortant, Gérard Bardy. Photo (c) Erick Salemon Bassene

Le Président sortant, Gérard Bardy. Photo (c) Erick Salemon Bassene

PartagerUne quarantaine de personnes étaient présentes pour l’occasion, en dépit de difficultés dans les transports parisiens dues à la visite du président chinois, qui ont occasionné quelques retards. 

Une Assemblée générale extraordinaire a débuté la soirée, avec pour objet la modification des statuts de la section française, relatifs au mandat des administrateurs. Jusque là, en effet, ces derniers étaient élus pour un mandat de trois ans, renouvelable une seule fois. Afin de se conformer aux recommandations de l’Union internationale, il s’agira désormais pour l’UPF France de ne pas renouveler le mandat de ses dirigeants plus de trois fois deux ans. 

Une Assemblée générale ordinaire a immédiatement fait suite à l’Assemblée générale extraordinaire. Les rapports moral et financier ont été votés à une large majorité. La section France peut s’enorgueillir de 554 adhérents ce qui fait d’elle la plus importante de toutes les sections de l’UPF. 
Les projets ne manquent pas entre un Prix littéraire Jean Miot en mémoire de l’ancien président de la section décédé en 2017 et surtout directeur du groupe Hersant et président de l’AFP entre autres. 
L’occasion a été rappelée qu’après chaque assise annuelle, depuis 2014, la section France offre la possibilité à un jeune confrère ou consœur de suivre une formation master à distance en collaboration avec l’École supérieure de Journalisme de Paris. C’est ainsi qu’après Dakar, Madagascar et Conakry, une journaliste arménienne devrait bénéficier de cette formation. 
Enfin, un projet de jumelage entre la section française et la section togolaise visant à organiser chaque année le déplacement pour quelques jours d’une quinzaine de journalistes, une fois du Togo vers la France, et l’inverse la fois suivante, avec dans les deux cas un programme professionnel, culturel et touristique envisagé. 

A l’issue de la séance, le nouveau Conseil d’Administration a été élu. Il se compose de Jean-Claude Allanic, Guy Bernière, Bruno Fanucchi, Carmen Feviliye, Natacha Haas Guego, Pierre Jamar, Robert Kassous, Dominique Laresche, Roger-André Larrieu, Benjamin Reverdit, Cécile Vrain et Clément Yao. 

L’Assemblée générale s’est terminée sur un au revoir de Gérard Bardy, le Président sortant, qui a salué le travail accompli par le Bureau, et dressé un bilan de son action, en insistant notamment sur le redressement de trésorerie permis par son équipe. Sans plus avoir de fonction de représentation au sein de l’Association, Gérard Bardy a assuré son successeur de son soutien, tout en témoignant de son souhait de se retirer pour laisser la place à une nouvelle génération. 

Les nouveaux élus devraient se réunir rapidement pour voter le bureau pour les années à venir. 

1 réponse à L’UPF France a un nouveau conseil d’administration

  1. Noël MURÉ dit :

    Félicitations et tous mes encouragements aux nouvelles et aux nouveaux élu-e-s.
    nomu, Bâle

Laisser un commentaire