Une chanson pour Beyrouth

Source : L’Orient-Le Jour

Impossible d’écouter « A l’altru mondu », chanson corse d’une suprême mélancolie, magnifiquement interprétée par Pascale Ojeil et Charles Eid, sans se sentir submergé par l’émotion. Impossible de voir défiler, sur la vidéo qui l’accompagne, les terribles images des quartiers de Beyrouth détruits et de ses habitants dévastés par l’apocalyptique du 4 août, sans être touché.

Ecoutez la suite

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire