Quand «l’empire des émotions» submerge l’information

Par Meriem OUDGHIRI | L’Economiste 09/12/2019

  • A Yaoundé, plus de 500 professionnels des médias ont décortiqué le thème
  • Attention au journalisme-spectacle qui nuit gravement à l’exercice
  • Marquer le renouveau des pratiques professionnelles dans le monde francophone
Pendant trois jours, dans la capitale camerounaise, plus de 500 professionnels des médias d’une cinquantaine de pays se sont penchés sur différents thèmes liés à l’émotion, ont croisé leur regard, analysé et questionné leurs méthodes de travail sur la thématique (Ph. Philippe Cortes)

«Notre métier n’a jamais été autant à la croisée des chemins, depuis l’ère du papyrus à celle des terminaux digitaux et du tout-numérique, le journalisme a connu de nombreuses évolutions techniques et technologiques. Mais jamais ses fondements n’ont été autant ébranlés que maintenant. Au point que certaines critiques virulentes sont même allées jusqu’à nier à la presse une quelconque utilité dans l’œuvre de construction de nos sociétés.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire