Opération VENDREDI FOU du 29 novembre 2019

Philippe Carron nous adresse le communiqué suivant. Nous le relayons d’autant plus volontiers que nous y souscrivons entièrement.

Le 29 novembre 2019, jour de l’opération commerciale étatsunienne dénommée Black Friday, je refuse de voir brader la langue française et ses valeurs à l’empire anglo-américain. 

Je soutiens le conseil donné par le collectif francophone LANGUE FRANÇAISE à toutes les entreprises de la Francophonie d’utiliser l’expression « Vendredi fou » plutôt que l’expression anglo-américaine « Black Friday », comme le recommande le Grand dictionnaire terminologique du Québec (GDTQ).

Le collectif invite les consommateurs et consommatrices à bouder les commerces qui multiplient l’utilisation de «Black Friday», ou mieux encore à refuser de participer au «Black Friday», grande braderie américaine des langues et des cultures.

https://ma-patrie-est-la-langue-francaise.blogspot.com/

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire