Omar Radi : soutien de Human Rights Watch

Alors que doit débuter ce 22 septembre l’enquête judiciaire dont il fait l’objet, le journaliste indépendant Omar Radi peut compter sur l’appui de la communauté internationale. « Les autorités marocaines ont emprisonné Omar Radi, pour espionnage et d’autres accusations qui semblent pauvrement étayées », a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. « L’enquête judiciaire dont il fait l’objet laisse craindre une instrumentalisation du système judiciaire par les autorités, pour réduire au silence une des rares voix critiques subsistant encore dans les médias marocains », précise HRW.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire