Luis Lema : « Il y a une énorme colère chez les Arméniens »

Luis Lema, journaliste « Le Temps »

FRANC-PARLER DE CATHERINE KAMMERMANN

Il aura fallu 40 jours de guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan pour obtenir un accord de cessez- le -feu total dans l’enclave disputée du Haut-Karabakh. Aux termes ce cet accord  conclu sous l’égide de Moscou le 9 novembre dernier, Bakou reprend le contrôle de 7 districts , une “force de paix “ de quelques 2000 soldats russes est installée . Dans cette partie d’échec caucasienne entre puissances, la Russie, la Turquie et l’Europe, c’est évidemment l’Arménie qui est la grande perdante . L’analyse de Luis Lema journaliste au quotidien suisse le Temps.


https://www.swisstransfer.com/d/8da19fc6-ce37-4540-913f-e2855e5125a7
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire