Les émeutes au Capitole sont aussi une défaite des RS

Les grandes plateformes en ligne ont réagi avec fermeté. Donald Trump ne peut plus poster sur ses comptes sur Facebook —indéfiniment— et Twitter — pendant douze heures. Snapchat a suspendu son compte, tandis que You Tube a supprimé  la vidéo. Pourtant, les événements de Washington doivent sonner comme un constat d’échec pour ces géants numériques.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire