Les agressions de journalistes en hausse, dit l’Unesco

L’Unesco a tiré lundi la sonnette d’alarme face à une forte augmentation des agressions commises contre des journalistes lors de manifestations dans le monde, principalement de la part des forces de l’ordre. D’après l’organisation de l’ONU pour la culture et l’éducation, il existe « une tendance plus large à l’utilisation illégale de la force par la police et les forces de sécurité au cours des cinq dernières années dans le monde ». Alors que l’Unesco avait dénombré en 2015 une quinzaine de manifestations lors desquelles des journalistes avaient été empêchés d’exercer leur métier, le bilan a plus que doublé en 2019, avec 32 manifestations.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire