L’Afghanistan, où a été tué le premier journaliste de l’année 2021

Source : Rfi

L’un des pays les plus meurtriers au monde pour les professionnels de l’information, l’Afghanistan a enregistré le premier assassinat de journaliste de l’année, celui d’un directeur de radio. Reporters sans frontières exhorte les autorités à tout mettre en œuvre pour protéger les professionnels de l’information et explore toutes les voies de recours possibles pour agir et mettre un terme aux exactions qui se multiplient dans le pays.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire