Journaliste environnemental, un métier qui peut coûter la vie

Depuis une dizaine d’années, de plus en plus de journalistes couvrant des sujets liés à l’environnement sont agressés, emprisonnés ou tués. Les conséquences pratiques et psychologiques de ces attaques sont profondes. Eric Freedman est l’auteur d’une récente étude sur le sujet, et Meaghan Parker, dirige la société des journalistes environnementaux.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire