« Impacter » : Un anglicisme que l’Académie française réprouve

Les petites fiches de la section suisse de l’Union de la Presse francophone font école : Tout l’été sur franceinfo, Marina Cabiten et la sémiologue Mariette Darrigrand s’arrêtent sur les termes qui ont marqué l’actualité de l’année écoulée. Aujourd’hui, le verbe impacter. Il est désormais impossible d’échapper à cet anglicisme dans les médias. Cela ne touche plus, cela n’affecte plus, cela n’influence plus : ça impacte. L’Académie française réprouve.

Ecoutez la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire