Guinée : Lutte pour la liberté d’expression

Moussa Moise Sylla dans le studio radio Espace Fm le 1er Novembre 2017

Source : Aissata_Camara dans « Nouveaux Médias »

Entre menaces de mort, poursuites judiciaires, enlèvements et autres séquestrations, les journalistes guinéens et leurs sources sont à la merci des autorités. Le cas de Moussa Moïse Sylla, poursuivi en 2017 pour atteinte à la sûreté de l’Etat, est emblématique de cette situation d’insécurité que connaissent les hommes et femmes de médias. Il reste encore un long chemin à parcourir pour atteindre une véritable liberté d’expression.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire