COTE D’IVOIRE: RISQUES DE STIGMATISATION DES JOURNALISTES ÉTRANGERS

MESSAGE DE MADAME M’MA CAMARA, PRÉSIDENTE DE L’APEC, L’ASSOCIATION DE LA PRESSE ÉTRANGÈRE DE COTE D’IVOIRE

Chers(es) correspondants(es),
Certains de nos confrères m’ont fait part de la situation qu’ils vivent lors de
leurs différentes courses ces derniers jours.
Certains d’entre eux ont été la cible d’agressions verbales discriminatoires les
indexant d’avoir transporté le covid-19 en Afrique ; ce qui pourrait créer une
situation d’insécurité pour les correspondants de la peau blanche.
Nous nous inquiétons de ce genre de propos et comportements surtout pour les
correspondants de la presse étrangère de peau blanche en Côte d’Ivoire appelés à
être sur le terrain pour des reportages.
Pour toutes les personnes qui ont été victimes de ces agressions verbales nous
vous invitons à nous le signifier et nous faire part de vos observations et
recommandations.
Chers confrères, chères consoeurs, je voudrais vous témoigner de mon soutien
indéfectible face à cette situation de crise sanitaire que traverse certains d’entre
nous.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire