Burundi : Fermeture du Bureau de l’envoyé spécial de l’ONU

Le ministre des affaires étrangères burundais Albert Shingiro 

Le Burundi a notifié au secrétaire général de l’ONU, la fermeture du Bureau de son représentant dans le pays au 31 décembre 2020. Une décision « souveraine et irrévocable » . Le diplomate marocain Jamal Benomar avait été nommé en 2016 pour occuper ce bureau, afin de suivre de près la situation au Burundi après les violences qui ont éclaté suite à la volonté de l’ex-président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat présidentiel.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire