UPF-Mali : Ramata Diaouré prend les commandes

C’est désormais Ramata Diaouré, secrétaire de rédaction au Journal du Mali, formatrice et consultante, qui préside la section malienne de l’Union internationale de la presse francophone (UPF). Elle succède à Sadou Abdoulaye Yattara. 

A l’issue de son assemblée générale du samedi 8 juin 2019 à la Maison de la presse, la section malienne de l’UPF a élu un nouveau bureau pour un mandat de trois ans.

Seule candidate en course, Ramata Diaouré a été élue présidente à l’issue d’un scrutin à mains levées. Elle conduit un bureau de cinq membres dont le secrétaire général est Alexis Kalambry du bihebdomadaire, Mali Tribune. Le poste de secrétaire à la formation est occupé par Assa Sakiliba de la radio Mikado. La trésorerie revient à Mamadou Talata Maïga de la Maison de la presse. Maliki Diallo de la télévision Renouveau occupe le poste de secrétaire à l’organisation.

Engagée, la nouvelle présidente de l’UPF Mali a exprimé sa fierté d’être la première présidente de l’organisation. Ramata Diaouré a placé son mandat sous le signe de la redynamisation de l’union tout en mettant un accent particulier sur l’adhésion de la génération montante. Elle annonce l’élaboration d’un plan d’activité et une vaste campagne d’adhésion. “Le plan d’activité sera soumis à une assemblée générale dans deux mois”, promet-elle.

Désormais, un mandat de trois ans au lieu de quatre

A partir des prochaines assises, un nouveau texte va régir l’UPF international. Selon le président sortant, Sadou Abdoulaye Yattara, ces textes seront consacrés à la promotion de la langue française, à la défense de la liberté de la presse et d’expression et surtout à la promotion du journalisme.

L’un des objectifs de ces nouveaux textes, précise M. Yattara, sera d’harmoniser les mandats au niveau des pays membres. Ainsi de quatre ans, éligible une fois, le mandat du bureau sera ramené à trois, a expliqué le président sortant.

En plus du renouvellement anticipé du bureau, l’assemblée a remis aux nouveaux membres leurs cartes 2019. Les récipiendaires sont au nombre de quatorze journalistes. Elle a aussi choisi comme présidents d’honneurs, Mahamane Hameye Cissé et le président sortant Sadou Abdoulaye Yattara.

Par Kadiatou Mouyi Doumbia, 11 juin 2019

Vidéo :https://www.facebook.com/www.aumali.net/videos/1252313524942265/UzpfSTEwMDAxMDIwNjEzMTAwODo5MDU0MjkxMTk4MDcyODQ/