Acrimed : Rien ne va plus dans les médias

Le n°37 de Médiacritiques, la revue trimestrielle de l’Observatoire critique des médias Acrimed, va sortir de l’imprimerie. C’est peu dire que l’année 2020 n’a pas été de tout repos mais sur le terrain médiatique, les mêmes routines délétères sont toujours bel et bien à l’œuvre, selon Acrimed. L’information médicale a tout particulièrement fait les frais des logiques de scoop et des effets d’annonce. Rares sont les médias à avoir fait preuve d’un recul élémentaire face aux déclarations à l’emporte-pièce « d’experts » en quête de visibilité. La période du premier confinement (de mi-mars à mi-mai 2020) s’est également traduite par un grand déséquilibre dans le débat médiatique.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire