Une rencontre de l’Union de la presse francophone prévue à Yaoundé

L’organisation tiendra ses quarante-huitièmes assises internationales, du 18 au 22 novembre prochain dans la capitale camerounaise, sur le thème « Journalisme d’émotion, journalisme d’information ? ».

Par Lucie Prisca Condhet N’zinga, 9 juillet 2019

Conférence, tables rondes et ateliers seront au programme de la rencontre. Le thème des assises, très lié à l’actualité, permettra aux participants de se questionner sur la pratique de leur métier, a indiqué Zara Nazarian, secrétaire générale de l’Union de la presse francophone (UPF).

Les quarante-huitièmes assises seront une occasion de débattre de certaines questions, entre autres, l’émotion sert-elle à manipuler l’information ? L’appréhension émotionnelle des faits et des situations ne contribue-t-elle pas à affecter l’analyse rationnelle et la compréhension des vrais enjeux ? Servir l’émotion au lieu des faits a-t-il pour effet de décrédibiliser le journalisme ? Le journalisme d’enquête et d’analyse suffit-il à redorer le blason des professionnels aujourd’hui haïs et malmenés ? Comment réinventer le journalisme ?

Créée le 13 mai 1950 sous le nom d’Association internationale des journalistes de langue française, l’UPF est la plus ancienne organisation francophone de journalistes reconnue par de grandes organisations internationales (ONU, l’Unesco, Organisation internationale de la Francophonie et autres).

Elle regroupe plus de trois mille journalistes, responsables et éditeurs de la presse écrite et audiovisuelle répartis dans cent dix pays ou régions du monde et remet le Prix de la libre expression.

Ses assises internationales, activité tournante qui se tient chaque année, ont pour objectif de réfléchir sur les sujets de préoccupation pour la profession journalistique dans l’espace francophone et dans le monde.

Le Cameroun, pays de la sous-région d’Afrique centrale qui va abriter ces quarante-huitièmes assises, succède à l’Arménie où se sont tenues l’année dernière, du 9 au 12 octobre, à Tsaghkadzor, les quarante-septièmes qui ont eu pour thème « Médias et migrations ».

Source: Allafrica