Quand tout se noue et se dénoue

La maison d’édition L’Harmattan a publié la traduction française du roman autobiographique « Quand tout se noue et se dénoue » d’Yvette-Nvart Vartanian. Philologue et maître de conférences, passionnée de traduction et de littérature, elle a beaucoup traduit en arménien des écrivains français, ainsi que des écrivains arméniens en français. En 2007, elle reçoit le prix littéraire Kantegh, décerné par l’Union des écrivains arméniens. Yvette-Nvart Vartanian vit actuellement à Erevan et travaille à l’Institut pédagogique Abovian. « Quand tout se noue et se dénoue » est un témoignage à la fois triste et joyeux, tendre et rude, d’une femme qui porte en elle deux cultures et deux pays : la France et l’Arménie.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire