Grâce au soutien de l'OIF, Francophonie et Francophonu ne forment plus qu'un seul site internet!
francophonie francophonue

Revue de presse

08 janvier 2011 (observateur) - Pour la promotion de la langue française : Le correspondant de Walf à Genève désigné observateur auprès de l’Onu.



El Hadji Gorgui Wade Ndoye, correspondant du quotidien Wal Fadjri à Genève où il est accrédité auprès de l’Onu, vient d’être désigné par l’Association suisse des journalistes francophones comme observateur auprès des Nations Unies. Il s’agit là de la reconnaissance de son professionnalisme par ses pairs accrédités auprès des institutions onusiennes ayant leur siège à Genève.

La langue française a maintenant droit de cité dans les instances internationales. En effet, l’utilisation du français est devenue effective au niveau de l’Organisation des Nations unies et des organisations internationales. A Genève où nombre d’institutions spécialisées ont leur siège, l’Association suisse des journalistes francophones a désigné un des leurs, en l’occurrence El Hadji Gorgui Wade Ndoye, comme observateur auprès de l’Onu. Le correspondant du quotidien Wal Fadjri à Genève est chargé d’animer le nouveau site web ‘www.francophonu.org’ qui a pour vocation de promouvoir la langue française.



Le président de l’Association suisse des journalistes francophones qui a créé un observatoire pour mieux dénoncer la montée en puissance de l’anglais, ne tarit pas d’éloges à l’endroit de notre correspondant à Genève, en justifiant le choix porté sur lui. ‘Pour animer ce nouveau site, nos regards se sont tournés vers El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication du magazine en ligne ‘ContinentPremier.Com’, correspondant du quotidien privé sénégalais Wal Fadjri. Notre collègue est également intervenant au Centre romand de formation des journalistes (Crfj) de Lausanne qui forme les journalistes de la Suisse Romande. Ce dynamique journaliste accrédité auprès de l’Onu à Genève assiste activement aux conférences de presse, reçoit des kilos de documentation et soigne de multiples contacts. C’était le ‘professionnel’ que nous recherchions pour lancer et faire vivre notre nouveau site’, explique Daniel Favre.

Selon ce dernier, le nouveau site bénéficiera de l’appui des journalistes travaillant auprès de la Commission européenne ou se rendant régulièrement à la Ligue arabe, à Addis-Abeba, lesquels sont prêts à l’alimenter par leurs réflexions. Daniel Favre est d’avis que pour voir la place du français dans les organisations internationales, il faut prôner une approche journalistique consistant à récolter des anecdotes, des récits, des textes pas ou mal traduits, d’organiser des débats, de provoquer des réactions… L’observatoire mis en place va se charger de collecter les informations, qui seront ensuite mises en ligne sur un site Internet spécial dédié à l’usage du français au sein de l’Onu. Et cette mission a été confiée au journaliste sénégalais El Hadji Gorgui Wade Ndoye qui est, depuis 2009, le correspondant permanent du quotidien Wal Fadjri en Suisse et dans bien d’autres pays européens puisque, de par ses activités journalistiques, notre confrère se meut beaucoup à travers l’Europe. Sa désignation par ses pairs comme observateur auprès de l’Onu pour le compte de la francophonie est surtout la reconnaissance de son abnégation au travail et de son professionnalisme. Ce dont le groupe Wal Fadjri et, au-delà, la presse sénégalaise se félicite, tout en souhaitant beaucoup de succès à notre confrère et collègue face à ce nouveau challenge.

Aguibou KANE

SOURCE: Walfadjri-Sénégal du samedi 8 janvier 2011

©2013 siteweb.ch & c-active.ch