Grâce au soutien de l'OIF, Francophonie et Francophonu ne forment plus qu'un seul site internet!
francophonie francophonue

2015-03-14

Succès de Verbophonie à Yverdon

Succès de Verbophonie au château d’Yverdon

Des belles lettres et des bonnes notes

La langue française était en vedette samedi 14 mars 2015 dans les Caves du château d’Yverdon, qui ont aussi résonné des notes et des paroles de chansons d’une dizaine de chanteurs et de comédiens de Suisse romande lors du festival Verbophonie. Durant toute la journée, un nombreux public s’est pressé aux concerts de Gil et Jef, Lia, K, Jo Mettraux et Esmé, qui ont parfaitement su mettre la langue de Molière à l’honneur. Michel Bühler a récolté un succès tout particulier avec ses chansons qui vont droit au cœur et celles qui sentent si bon le terroir. Comme le Jurassien Narcisse, parrain de la manifestation, dont les textes poétiques font «slamer» l’esprit et posent de nombreuses questions.

Passés maîtres dans l’improvisation directe, la Compagnie du Cachot a bien fait rire l’assistance lors de l’interview de Michel Bühler par Yvan Richardet, alors qu’Isabelle Bonillo a elle aussi jonglé avec les mots dans un autre registre. Mots encore avec les jeux de Jacques Donzel puisés dans la boîte à outils du français et qui ont soulevé beaucoup d’intérêt en faisant même chanter le public. Quant à Maurice Fiaux, il a évoqué tout l’amour qu’il porte à Georges Brassens, auquel il a consacré un ouvrage.

Président de l’Association suisse des journalistes de langue française (ASJLF), Daniel Favre a expliqué lors de la partie officielle les raisons pour lesquelles il faut toujours se battre pour la langue de Molière avant que Nathalie Saugy, municipale préposée à la culture, ne présenté le salut des autorités. Plus de doute, Verbophonie a parfaitement trouvé ses mots et rempli sa mission.

Texte et photos: Roger Juillerat / La Région Nord vaudois

©2013 siteweb.ch & c-active.ch