Grâce au soutien de l'OIF, Francophonie et Francophonu ne forment plus qu'un seul site internet!
francophonie francophonue

2014-10-05

Assemblée générale de l'Assocation suisse des journalistes francophones

C’est de nouveau au Vieil Ouchy que les membres se sont réunis vendredi 29 août pour l’assemblée générale statutaire 2014.

Le PV de la précédente  édition a été accepté sans discussion.

Le président a fait son rapport en commençant pas les chantiers en cours : Verbophonie 2015, après le succès de celui de 2013, aura lieu les 13 et 14 mars en relation avec l’ouverture officielle de la Semaine de la langue française par les responsables de son comité en Suisse, accompagnés d’un grand nombre de personnalités invitées. La cérémonie sera suivie d’un  apéritif et d’un concert.

Le financement de Verbophonie est à l’étude pour engager de jeunes chanteurs romands, organiser des jeux divers, des expositions, des stands d’associations en rapport avec la francophonie.

Le livre qui sera édité sur les fiches « Défense du français » (300), éventuellement illustré par Plonk et Replonk, sortira en fin d’année.

Nous soutenons toujours la PEC, organisation qui prend la défense des familles de journalistes en danger ou prisonniers dans des pays en guerre. Notons que 90 journalistes sont morts en une année. Elle décerne aussi un prix chaque année à une association qui joue un rôle important dans la diffusion d’informations ; la dernière récompense est allée à la Fondation Hirondelle très active en Afrique.

L’enseignement du français en Suisse alémanique était le thème principal de la  dernière Rencontre  de Neuchâtel.

Daniel Favre a remercié Pierre Boillat et Gorgui Wade de leur travail sur le site, ainsi que Christian Humbert qui a créé une page Facebook de l’association. Signalons au passage que ce dernier sera présenté aux élections de l’AG de l’année prochaine pour entrer officiellement au comité. Son ambition est de recruter des jeunes journalistes avec des moyens modernes en insistant sur la carte de presse internationale qui ouvre des portes et des contacts à l’étranger. Parmi eux, peut-être un futur remplaçant de notre président qui officie depuis 2003et souhaite laisser sa place avec un riche bilan.

Puis Daniel conclut en rappelant la mémoire de deux confrères décédés durant  ce dernier exercice : Valdo Sartori qui avait lancé l’idée de Verbophonie et Michel Bordier, membre du comité.

C’est au tour du trésorier de faire son rapport en soulignant la difficulté de tenir une comptabilité pour différentes activités sur un seul compte de chèque.

Les rapports sont acceptés par applaudissements.

Les cotisations que nous payons au secrétariat de Paris étaient insuffisantes, ne couvrant même pas le coût de fabrication de la carte et les frais de port. Nous avons donc revu le montant de notre cotisation en augmentant également les versements à l’UPF, mais Paris  a augmenté une nouvelle fois celles des pays riches européens au profit de celles des pays défavorisés, ce qui est normal. Nous devons réfléchir à la suite en songeant à des cotisations différentes pour les actifs et les retraités. Ceci fera l’objet d’un point de l’ordre du jour de la prochaine AG.

L’association a rédigé un communiqué sur la menace de paix des langues en Suisse. Nos arguments selon Jacques Donzel ne doivent pas se borner à la défense du français mais insister sur le multilinguisme. C’est aussi une question de culture.

Et nous sommes très heureux d’apprendre que le terme Border Guard peint sur la vedette surveillant le lac Léman sera effacé et remplacé par celui de garde-frontière. Madame Evelyne Widmer-Schlumpf a donné des instructions dans ce sens à la  Direction générale des douanes. A suivre !

Jean-Pierre Molliet attend toujours des collaborations pour Alouette qui est imprimée gratuitement parTamedia.  Si on y insère de la publicité, ce ne sera sans doute plus le cas. Il faudra en discuter lors d’un prochain comité.

Le délai pour l’envoi d’articles est fixé au 29 septembre.

Gorgui, qui s’occupe de faire respecter les règles concernant l’usage du français dans les organisations internationales rapporte que l’OMS n’a utilisé que l’anglais dans son exposé sur Ebola. Alors que la plupart des organisations approuvent ces règles, l’OMS n’en tient jamais compte.

L’UPF a subi des changements, notamment de secrétaire général en la personne de Jean Kouchner, qui est rarement à Paris. Pour les Assises 2014, Paris a reçu une aide logistique du gouvernement sénégalais, où auront lieu des ateliers durant trois jours. Ils s’adresseront aux jeunes journalistes et concerneront surtout les nouvelles technologies numériques.

Frank Kodbaye s’inquiète au sujet des accréditations pour le Sommet, et déplore qu’il n’en soit pas fait état sur le site internet de Paris ; et Simone Collet  fait remarquer que si l’on n’avait quasiment pas de jeunes dans l’assistance lors des assemblées générales, cela était dû à l’heure de ces réunions où ils sont encore à leur travail.

La prochaine assemblée générale comprendra les élections statutaires.

Lausanne, le 12 septembre 2014/BR

 

 

 

©2013 siteweb.ch & c-active.ch