Médias : la course aux bonnes histoires à tout prix

la journaliste du NYT Rukmini Callimachi, aujourd’hui contestée

Source : Arrêt sur Images7France Culture

le New York Times interroge, dans ses propres pages, la responsabilité… du New York Times, et de sa recherche de la bonne histoire à tout prix. Le quotidien de référence est sous le feu des critiques depuis que le personnage principal de son podcast sur l’Etat Islamique Caliphate a été arrêté au Canada le 25 septembre dernier. Pour terrorisme ? Non. Pour avoir, selon les autorités canadiennes, inventé son appartenance à l’État Islamique. Jetant un trouble sur cette série de podcasts finaliste du Prix Pulitzer l’affaire relance, pour ne rien arranger, des controverses existant depuis des années sur les méthodes de travail de Rukmini Callimachi.

Ecoutez la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire