« La liberté de la presse est en déclin dans le monde entier, selon un rapport »

L’organisme américain Freedom House s’inquiète des atteintes croissantes à la liberté de la presse à travers le monde, y compris de la part de gouvernements démocratiques.

La liberté de la presse est en déclin dans le monde entier, certains gouvernements démocratiques se joignant aux efforts de régimes autoritaires pour empêcher le journalisme indépendant, selon l’organisme américain Freedom House. Des déclins notables sont observés y compris en Europe, selon le rapport annuel de ce centre de réflexion publié mercredi.

Aux États-Unis, les attaques de Donald Trump contre la presse ont « exacerbé l’érosion grandissante de la confiance dans les médias grand public », relève Freedom House. Avec des conséquences au-delà des frontières, puisque les journalistes dans le monde ont désormais « moins de raison de croire que Washington leur viendra en aide si leurs droits sont bafoués. »

« Des tentatives coordonnées pour asphyxier l’indépendance des médias »

« Dans certaines des démocraties les plus influentes du monde, des dirigeants populistes ont supervisé des tentatives coordonnées pour asphyxier l’indépendance des médias », estime Sarah Repucci, chercheuse au sein de cette organisation de défense des droits humains. Des dirigeants qui se présentent souvent comme « les défenseurs d’une majorité lésée ». « Si ces menaces contre la liberté des médias sont préoccupantes en soi, leurs effets sur la démocratie est ce qui les rend vraiment dangereuses », a-t-elle souligné.

Dans certains pays démocratiques, « de larges segments de population ne reçoivent plus d’informations non partisanes », estime Freedom House. En Europe, la Hongrie et la Serbie pointées du doigt. Les dirigeants hongrois Viktor Orban et serbe Aleksandar Vucic ont réussi à étouffer le journalisme critique et à s’assurer que les médias soient détenus par des personnalités bienveillantes à leur égard, selon le rapport. La Russie et la Chine sont également pointées du doigt.

En Inde, le gouvernement du Premier ministre Narendra Modi a également cherché à faire pression sur les médias indépendants via la sélection de licences télévisées et a soutenu des campagnes visant à décourager les discours qualifiés d' »antinationaux ». À l’inverse, certains pays où la démocratie gagne du terrain ont enregistré quelques améliorations en termes de liberté de la presse comme l’Ethiopie, la Malaisie, l’Équateur et la Gambie, selon Freedom House.

Jeudi 6 juin 2019
Par Europe1.fr avec AFP

https://www.europe1.fr/medias-tele/la-liberte-de-la-presse-est-en-declin-
dans-le-monde-entier-selon-un-rapport-3903074

*** L’illustration du haut de page. est de la rédaction

Laisser un commentaire