Denis Masmejan, nouveau secrétaire général de RSF Suisse

Denis Masmejean

Le journaliste et juriste lausannois Denis Masmejan a été nommé secrétaire général de Reporters sans frontières Suisse. Il prendra ses fonctions au début de 2019. Il aura la responsabilité d’animer et de gérer l’activité de la section suisse de l’organisation basée à Paris. Il assurera également pour le siège parisien le suivi des sessions du Conseil des droits de l’homme et des autres organes des Nations unies à Genève.

Né en 1963 à Lausanne, Denis Masmejan est au bénéfice d’une longue expérience de journaliste en Suisse, au Nouveau Quotidien d’abord puis au Temps, avant de collaborer récemment à la création du site Bon pour la tête. Parallèlement à ces activités, il a développé des compétences approfondies dans le domaine du droit et de l’éthique des médias, disciplines qu’il enseigne à la Haute Ecole d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud. Il siège également au Conseil suisse de la presse et a été membre, pendant quinze ans, de l’Autorité indépendante d’examen des plaintes en matière de radio-télévision à Berne.

Docteur en droit de l’Université de Lausanne, il a rédigé plusieurs contributions spécialisées dans le domaine du droit des médias. Denis Masmejan a toujours défendu une liberté de la presse sans concession, appuyée sur une responsabilité éthique pleinement assumée par les journalistes eux-mêmes.

Ces valeurs sont plus importantes que jamais dans un contexte global difficile pour les médias. Dans le monde, les violences commises contre des journalistes ont en effet atteint un niveau inédit en 2018, comme le montre le dernier bilan de RSF. Par ailleurs, l’essor du numérique et des réseaux sociaux ont fragilisé le modèle économique sur lequel ont longtemps reposé les médias. A l’ère des « fake news », un journalisme fort et indépendant est pourtant une nécessité vitale pour la démocratie.

RSF Suisse
Passage de la Radio 2
C.P. 46
1211 Genève 8
Tel. +41 22 328 44 88
rsf3@rsf-ch.ch
www.rsf-ch.ch


Reporters sans frontières assure la promotion et la défense de la liberté d’informer et d’être informé partout dans le monde. Avec un siège à Paris, elle dispose de bureaux, de sections ou de représentants dans 17 villes (Berlin, Bruxelles, Genève, Helsinki, Istanbul, Karachi, Kiev, Londres, Madrid, Mexico, Rio de Janeiro, San Francisco, Stockholm, Taipei, Tunis, Vienne, Washington), de correspondants dans 130 pays et d’une quinzaine d’organisations partenaires locales.

Laisser un commentaire