Europe: désinformation russe et chinoise …entre autres !

source : Afp

Sur Twitter et Facebook, les articles francophones et germanophones, concernant le coronavirus, partagés par des médias tels que RT ou Sputnik ont eu plus d’écho que ceux du quotidien Le Monde ou du magazine Der Spiegel, selon un rapport de l’Oxford Internet Institute. La semaine dernière, les Etats-Unis avaient déjà classé quatre médias chinois, comme l’agence China News Service, comme «missions diplomatiques étrangères».

Lire la suite….

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire