Grâce au soutien de l'OIF, Francophonie et Francophonu ne forment plus qu'un seul site internet!
francophonie francophonue

Francophonie

11 mars 2013 (observateur) - CRISE EN CENTREAFRIQUE : ABDOU DIOUF MOBILISE L'OIF POUR LE RETOUR A LA PAIX.

Pour un règlement pacifique de la crise en République centrafricaine, le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf rappelle les principes de son organisation et s'engage aux côtés d'autres organisations pour faciliter le retour à la paix.

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, exprime sa forte préoccupation face à l’évolution de la crise en République Centrafricaine (RCA) qui met en péril le processus de consolidation de la paix en cours dans cet Etat membre de la Francophonie.


Dans un communiqué de l'OIF, l'ancien Président du Sénégal, Abdou Diouf, Secretaire général de la Francophonie condamne avec fermeté l’utilisation de la force et réitère, conformément aux Déclarations de Bamako et de Saint Boniface, la condamnation par la Francophonie de « toute prise de pouvoir par la violence, les armes ou quelque autre moyen illégal » en appelant au respect des règles démocratiques, des droits de l’Homme et de l’Etat de droit. «Je demande à toutes les parties de privilégier la voie de la négociation et d’un dialogue inclusif pour trouver une solution durable à cette crise. L’utilisation de la force ne pourra que conduire à de nouvelles pertes de vies humaines. Tout doit être fait pour protéger les populations civiles et pour prévenir de nouvelles violations des droits de l’Homme » a déclaré Abdou Diouf dans le document.

Le Secrétaire général encourage et soutient les actions initiées et conduites par les Chefs d’Etat de la sous-région dans le cadre de la Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) ainsi que les efforts déployés par l’Union africaine en vue de l’organisation « sans délai » d’un dialogue prenant en compte les éléments de nature à garantir la paix et la construction démocratique durables en République Centrafricaine.

Abdou Diouf affirme  la disponibilité pleine et entière de la Francophonie pour contribuer aux efforts coordonnés de la communauté internationale pour rétablir la paix, la stabilité et la démocratie dans ce pays, poursuit le communiqué.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye

©2013 siteweb.ch & c-active.ch