Association « J’aime le français »

Une association-soeur, présidée par Didier Berberat et dont notre collègue et ami Daniel Favre  est secrétaire général, poursuit des buts analogues, en particulier pour combattre l’usage du franglais.

Vous pouvez découvrir son site ici